Art comme artisan

Redonner ces lettres de noblesse aux savoir-faire, aux gestes justes, précis, hérités.

Le produit issu de ce travail devient alors unique puisque supérieur à la somme physique de ces composants. Il est le témoin d’un savoir-faire unique, transmis et incarné.

Ce produit est simple, authentique, juste, connecté à la réalité, à la matière brute que l’artisan aura travaillé, ciselé, révélé, affiné plus ou moins par des gestes précis, cent fois répétés.

Le (beau) travail est remis au centre de toutes les attentions.

L’artisan incarne un art de vivre et d’être.

FacebookTwitterLinkedin